Les énergies renouvelables

Devis électricité verte : 09 73 72 73 00 (Selectra ; lundi-vendredi 8H-21H ; samedi 9H-18H)
Me faire rappeler


Les énergies renouvelables connaissent un développement significatif dans le monde ces dernières années. Toutefois, deux types d’énergies renouvelables doivent être distinguées.

Potentiel de développement vs puissance installée
  • L’énergie hydraulique est exploitée depuis les débuts de l’électricité. A la fin du XIXème siècle, on parlait alors de « houille blanche » (par opposition à la houille de couleur noire). La part de cette énergie dans le mix énergétique mondial est en décroissance ; elle a diminué entre les années 1970 et nos jours car cette énergie est déjà largement exploitée.
  • les autres énergies renouvelables : éolien, solaire ou encore thermique à combustible renouvelable ; ces énergies renouvelables se sont considérablement développées ces dernières années ; si leur part dans le mix énergétique mondial reste faible, l’augmentation de leur part dans les mix énergétiques français et européen pourrait poser de nombreux problèmes relatifs à la sécurité d’approvisionnement.
Evolution de la répartition des types de production d'électricité entre 1973 et 2011

L’énergie hydraulique : une présence ancienne, des perspectives d’évolution faibles

Centrale hydraulique

La transformation de l’énergie issue des cours d’eau (l’énergie hydraulique) en électricité n’est pas nouvelle. En France, le développement de ce moyen de production d’électricité a connu une expansion importante au début des années 1960 avec le développement de barrages dans la vallée du Rhône. De nos jours, l’hydroélectricité est ainsi la deuxième source de production d’électricité française.

Selon la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC), en 2010, l’hydro-électricité représentait :

  • 12% de l’électricité produite en France ;
  • 25,5 GW de puissance installée ;
  • 80% de la production d’électricité d’origine renouvelable.

On distingue en fait deux types de centrales hydroélectriques :

  • les centrales au fil de l’eau ; placées sur un cours d’eau, elles exploitent l’énergie hydraulique du cours d’eau ; parfois, leur exploitation rend nécessaire la construction d’un lac artificiel ;
  • les stations de transfert d’énergie par pompage ; ces stations fonctionnent comme des piles : en période creuse, lorsque la demande d’électricité est faible, des stations de pompage sont activées pour remplir un lac artificiel ; en période de pointe, une centrale hydroélectrique est activée afin de produire de l’électricité.

L’énergie solaire et éolienne : des perspectives de développement importantes pour des énergies posant question

Panneaux photovoltaïques

La part de l’électricité d’origine solaire ou éolienne reste encore faible dans le mix énergétique mondial. En France, un peu moins d’un tiers des énergies renouvelables servant à la production d’électricité recouvrent ce type de moyens de production, pour un total de 4% de l’électricité produite en France.

Le thermique à combustible renouvelable

L’utilisation de combustible renouvelable est relativement récente et prometteuse. En France, sa part dans le mix énergétique reste toutefois faible (1% des capacités installées et moins d’1% des quantités d’électricité produites).

Selectra est le 1ercomparateur des offres des fournisseurs d'électricité et de gaz en France, avec 135 000 contrats signés par son intermédiaire en 2015.

En savoir plus